Non classé

Adieu dépression, bonjour bonheur!

La dépression vous gagne, vous êtes englué par cette vague de tristesse, les pieds collés, la tête lourde et encombrée de pensées négatives. Cet état de dépression peut s’alléger, s’éloigner. Une solution efficace pour dépasser cette dépression : l’hypnoseune thérapie brèvequi vous permettra de changer, de dépasser cet abattement.

Vous allez découvrir dans cet article de quelle façon votre esprit peut évoluer avec l’hypnose et vous faire sortir de votre cafard.

Savez-vous que vous possédez un grand réservoir de ressources ?

Lorsque vous vous retrouvez abattu par un état de déprime, de morosité, quand chaque acte du quotidien vous pèse et vous place dans une lourdeur psychologique. Vous êtes dans ce tunnel de dépression, vous êtes passé du côté obscur et cela vous plonge dans une réalité absente de saveur, de couleur, où les mots deviennent des maux. Dans cet état de fragilité, vous ne possédez plus les ressources qui vous seraient utiles. Vous n’avez plus accès à la partie de votre esprit créatrice, génératrice d’idées, de ressources pour progresser vers un mieux-être. 

Sortez de cette impasse pour retrouver du bien-être, pour cela vous avez besoin d’accéder à vos ressources internes, à ce grand réservoir de ressources !

Où est-il, comment fonctionne t’il ? 

 Ce grand réservoir est situé dans votre inconscient, il est inépuisable de ressources, il s’est rempli au fil de votre vie avec des millions d’informations que vous avez stockées. Vos capacités inconscientes dépassent tout ce que votre conscient vous permet d’imaginer. Une plongée dans votre réservoir inconscient peut vous permettre de remettre à disposition des ressources pour vous permettre d’aller mieux et de sortir de votre dépression si cela est juste et bon pour vous.

 L’état d’hypnose, vous permet d’aller chercher ses ressources en vous, de rentrer en contact avec votre inconscient. Hypnothérapeute vous guidera, vous aidera à trouver le chemin, à mettre le focus sur les blocages. D’observer ces limites, pour vous permettre d’ouvrir de nouvelles ressources, pour vous sentir libéré de cette déprime.  

C’est comme si vous visitiez une maison, peut-être celle de votre enfance, dans laquelle il y a des espaces, des pièces que vous n’avez pas examiné depuis un long moment, vous allez pouvoir choisir d’explorer une pièce qui vous attire, vous allez alors regarder les objets, les dépoussiérer, certains seront riches de souvenirs heureux et peut-être d’autres de souvenirs tristes. Vous allez pouvoir faire un tri, conserver l’utile et l’agréable et jeter à la benne l’inutile, l’obsolète. Cette approche métaphorique, pour expliquer à votre inconscient que vous lui donnez l’autorisation de transformer ces habitues, ces croyances limitantes et lui indiquer que les temps ont changés et qu’il est nécessaire pour vous maintenant de faire autrement. 

   

 Le Bon moment pour changer.

Rien ne sert de courir pour vaincre votre déprime, la comprendre, l’écouter, que dit telle de vous ? Qu’a telle à vous enseigner ?

Rien n’arrive sans raison, si votre mental vous sert cet état, c’est que vous avez vraisemblablement quelque chose à observer en vous, à transformer, à comprendre.

Vivez ces instants, comprenez-les, accepter cette situation, faites-vous accompagner pour ne pas être seul face à cet état, pour pouvoir y mettre des mots. Faire que votre thérapeute puisse vous expliquer certains processus, comme la courbe du deuil. Vous ne pouvez pas sauter les étapes et cela ne serait pas écologique pour vous donc pas efficace.

Le thérapeute n’est pas un magicien, ni manipulateur et encore moins enchanteur. La clef de votre transformation vous appartient et l’hypnothérapeute ne pourra pas contre vos envies, votre volonté, faire le changement pour vous sortir de votre déprime.

Un accompagnement avec bienveillance, écoute, accueille, non jugement sera le début d’une relation thérapeutique positive, qui vous permettra à votre rythme d’accéder à votre objectif. L’hypnose fait partie des thérapies brèves et ne nécessite pas un accompagnement sur le long terme. 

Anne Bourguet,Lille.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page