Minceur

Régime : un autre point de vue

Ce que je vous propose est de changer de point de vue. De ne plus considérer la minceur uniquement à travers les yeux d’autrui et leurs jugements. Mais plutôt d’observer que chacun, selon son tempérament, possède un poids de forme. Un idéal à atteindre.

Ce poids de forme peut être calculé, certes, mais surtout ressenti : tonicité des tissus, aisance au mouvement, digestion rapide et pas de sensation de lourdeur… Utilisezcette volontéd’aiderson corps à aller mieux et pas simpement avoir en tête les mots « balance » et « perte de poids ».

Ce que nous percevons « à l’intérieur » va se voir rapidement à l’extérieur : une personne pleine de tonus, de santé et de joie ! Une personne dont le rayonnement concurrencera celui de n’importe quelle mannequin retouchée !

Pourquoi je suis contre les « régimes » ?

Parmi une liste non exhaustive voici les 4 arguments les plus importants à mes yeux qui me poussent à dire que la majorité de la population ne devrait pas suivre de régime (hors cas particulier avec pathologie nécessitant un régime bien défini) :

1/ L’effet yoyo dans la plupart des cas est garanti lorsqu’on arrête le régime pour reprendre ses anciennes habitudes alimentaires.

2/ Les carences sont possibles selon la méthode choisie.

3/ Un effet négatif sur le plan psychologique et social peut être observé. « Être au régime » nous met obligatoirement dans une case à l’écart de la société. Le vocubulaire employé et associé est très réducteur « balance », « poids » au lieu de parlerde « santé », « projets »…

4/ L’effet de mode à suivre dans les magasines féminin : « le nouveau régime miracle »… qui peut mettre en danger la santé des consommateurs et leur donne parfois de faux espoirs.

5/ Le focus sur les fameuses calories et non sur la qualitédes aliments. Le secteur industriel de la minceurne proposeque des plats préparéssur la base d’une alimentation « morte » pour accompagner un régime. On est loin d’un projet long terme et d’une alimentation santé.

Ne pas suivre de régime n’induit en aucun cas de ne pas changer ses habitudes alimentaires ! Au contraire, il s’agit d’en créer des nouvelles sur le long terme : saines et durables. D’être accompagné par une naturopathe ou diététicienne qui privilégiera les aliments de qualité, vivants, les associations à éviter au début (voir article dissociation), les règles de bases pour changer son mode de vie.

« Perte de poids » , « Régime », « Mauvaise graisse », « Minceur » … Voici venu le mois de Mai et les médias se donnent déjà à cœur joie de nous rappeler que le bikini est bientôt de sortie… Alors en 2018 quel sera le nouveau régime miracle plébiscité dans tous les journaux ? Quelle sera la nouvelle marque de diététique qui martèle réseaux sociaux et publicité avec un slogan novateur ?

Dans tous les cas ne les suivez pas : vous dépenserez beaucoup d’énergie et d’argent pour peu de résultats à long terme!

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Fermer